Vendredi 24 octobre 2014




Octobre 2014
Me1(274) Premier quartier
Je2(275)
Ve3(276)
Sa4(277)
Di5(278)  (40)
Lu6(279)
Ma7(280)
Me8(281) Pleine lune
Je9(282)
Ve10(283)
Sa11(284)
Di12(285)  (41)
Lu13(286)
Ma14(287)
Me15(288) Dernier quartier
Je16(289)
Ve17(290)
Sa18(291)
Di19(292)  (42)
Lu20(293)
Ma21(294)
Me22(295)
Je23(296) Nouvelle lune
Ve24(297)
Sa25(298)
Di26(299)  (43)
Lu27(300)
Ma28(301)
Me29(302)
Je30(303)
Ve31(304) Premier quartier

Dicton du jour

  Souvent la Saint-Florentin,
L'hiver laisse son chemin

Ftes du jour

St-Antoine-Marie ClaretSt-Antoine-Marie Claret Fils dun modeste tisserand de la Catalogne (Espagne). Il passe son enfance en compagnie de son pre, qui linitie au mtier, et il profite de ses temps libres pour tudier le latin avec le cur de la paroisse, qui lui enseigne galement quelques techniques dimprimerie. Il entre ensuite au sminaire et est ordonn prtre en 1835. Aprs diverses tentatives infructueuses pour entrer chez les Chartreux, puis chez les Jsuites, il dcide de devenir missionnaire en Catalogne et dans les les Canaries. Il fonde aussi la Congrgation des Missionnaires Fils du Cur Immacul de Marie (ou Clartiens). Il acquiert bientt une certaine renomme et en 1850 se fait alors offrir la charge darchevque de Santiago de Cuba. Il entreprend alors de rformer le clerg, mais il rencontre une grande rsistance et suscite le mcontentement de nombreuses personnes, qui nhsitent pas attenter sa vie plusieurs reprises. De retour en Espagne, il devient confesseur de la reine Isabelle II. Au cours de cette priode, il se consacre galement lcriture et met profit ses connaissances en imprimerie pour publier des ouvrages destins au grand public. Lorsque survient la rvolution, il sexile dabord Rome, puis en France, o il dcde peu de temps aprs. Plusieurs miracles lui sont attribus et il possdait aussi le don de prophtie (1807-1870) Saint-Antoine-Marie Claret est le patron des presses catholiques et des tisserands.
Source de limage  : Wikipedia - Anthony Mary Claret
St-rembert du PecqOriginaire du Pecq, village situ aux environs de Saint-Germain-en-Laye (Yvelines), il devient moine Fontenelle, en Normandie, monastre dirig par Saint-Vandrille. Peu de temps aprs, le couple royal (Clotaire III et sont pouse Sainte-Bathilde) le nomme vque de Toulouse. Aprs avoir consacr la plus grande partie de sa vie son diocse, il revient sur ses terres natales, puis il retourne Fontenelle o il termine sa vie (+ 672)
St-FlorentinVnr Bonnet (+ avant 995)
St-MagloireFils dUmbrafel et dAsfelle, un couple de nobles bretons (Anglais) trs pieux. Son ducation est confie aux soins de son cousin Saint-Samson, larchevque dYork, puis lorsquil atteint lge rglementaire, il est ordonn prtre. Lorsque Saint-Samson migre en Bretagne, o il est nomm vque de Dol, Magloire laccompagne et devient successivement abb de Lanmeur puis de Dol. Alors quil est dj trs g, il est choisi pour succder Saint-Samson comme vque de Dol, mais il y demeure moins de trois ans, prfrant se retirer dans la solitude, dans un petit ermitage quil se construit sur la cte. Quelque temps aprs, il reoit en don la moiti de lle de Jersey (ou de Serk, selon dautres auteurs), sur laquelle il fonde un monastre, et o il passe la fin de sa vie (+ vers 575) En Bretagne, Saint-Magloire est invoqu pour aider les enfants qui tardent parler.
St-Martin de Vertou(Aussi appel 'Martin de Nantes')Fils du seigneur de Rez et de son pouse originaire dAquitaine, un couple de notables install dans la rgion nantaise. Il dbute sa vie religieuse au service de Saint-Flix, en tant que diacre. Il tente ensuite de devenir prdicateur, mais il rencontre une trs forte rsistance de la part des populations et doit bientt abandonner. Il dcide alors deffectuer un voyage en Italie et se rend jusqu Rome, puis il revient dans sa rgion pour sinstaller comme ermite dans une fort autrefois peuple de druides et appele Dumen (du breton du-men signifiant pierres noires). Pour les nombreux disciples qui viennent rapidement se joindre lui, il fonde aux environs de Nantes une abbaye (abbaye de Vertou) dont il devient labb. Au cours de sa vie, il participe galement la fondation de plusieurs autres monastres, dont celui de Saint-Jouin de Marnes, dans le Poitou, quil place sous la rgle de Saint-Benot (527-601)
St-SeptimeMartyr inconnu, compagnon de Flix

Prnoms composs

Au fmininAu masculin
AucunAucun

Retour en haut de la page Registre des visiteurs
Laisser un mot


Envoyer un message
Recherche personnalisée
Les saints du calendrier et les dictons  ©  1997-2013
  -   Hit-Parade   -