Les saints du calendrier et les dictons

Automn

Fêtes du 24 juillet

Ste-Christine de Bolsène

Ste-Christine de Bolsene Fille d'un préfet romain prénommé Urbain et basé en Toscane. Convertie alors qu’elle est encore très jeune, elle dérobe toutes les statues d’idoles païennes qui se trouvent dans le domicile familial et fait fondre les métaux précieux (ors et argents) pour distribuer des aumônes aux pauvres. Son père en colère la dénonce et elle subit le martyr près du lac Bolsène (+ vers 300)
Source de l'image : Alchetron Encyclopedia

Ste-Christine l'Admirable

Ste-Christine l'AdmirableChristine "the Astonishing" est la fille d’un couple de paysans des environs de Liège (Belgique). À 15 ans, elle perd ses parents et est élevée par ses deux sœurs. À 21 ans (ou 32 selon certains auteurs), elle commence à ressentir les premières crises d’épilepsie et son état s’aggrave au point où elle est considérée comme morte. On organise ses funérailles, mais durant la messe, elle se réveille soudain et son corps s’élève jusqu’au plafond de l’église. De retour au sol, elle affirme avoir fait un voyage en enfer, au purgatoire et au Paradis, et avoir reçu la mission de revenir sur terre pour prier pour les âmes du purgatoire. À partir de ce jour, sa vie est ponctuée de nombreux phénomènes surnaturels et excentriques qui suscitent pour certains l’admiration et laissent croire à d’autres qu’elle souffre de démence : elle grimpe aux arbres, se jette dans des brasiers ardents, plonge dans les eaux glacées de la rivière, prie en étant grimpée sur une haie ou roulée en boule à même le sol. Elle est vêtue de haillons et vie de la mendicité. Mais malgré tout, elle fait l’objet de nombreuses sollicitations de la part de gens qui viennent lui demander conseil. Elle passe les dernières années de sa vie au couvent Sainte-Catherine, à Saint-Trond, où elle se lie d’amitié avec le comte de Looz, la bienheureuse Marie d’Oignies et Sainte-Lutgarde (1150-1224) Sainte-Christine l'Admirable est la patronne des personnes lunatiques, des personnes qui souffrent de maladie mentale, des professionnels de la santé mentale et des psychiatres.
Source de l'image : Wikimedia Commons

Ste-Cunégonde

(Bienheureuse) Nièce de Sainte-Élisabeth de Hongrie et petite-nièce de Sainte-Hedwige reine de Pologne (+1292)

St-Pavace

Les détails de la vie de Saint-Pavace sont assez méconnus. Il aurait assisté l’évêque Saint-Julien du Mans et serait surtout reconnu pour avoir opéré plusieurs miracles et pour avoir terrassé un énorme serpent qui causait bien des frayeurs dans toute la région (IVe ou Ve siècle)

Ste-Sigolène

Jeune fille de la noblesse d'Aquitaine. Devenue veuve alors qu’elle est encore jeune, elle entre comme religieuse au couvent de Troclar (Tarn), dont elle devient l’abbesse (+ vers 769)

St-Wolfrad (Wulfhad)

Fils du roi païen Wulfere de Mercie et de la reine Emmelinda, il se convertit en compagnie de son frère Ruffin. Selon la légende, ils auraient tous deux été assassinés par leur propre père, puis enterrés à Stone (Staffordshire) par leur mère. Plus tard, une abbaye sera fondée sur les lieux de leur sépulture (+ 675)

Haut de la page

Phase de la lune


.
.

Dicton du jour

À la Sainte-Christine,
les blés perdent leurs racines

Prénoms à fêter

  • Christelle
  • Christiane
  • Christine-Florence
  • Christine-Rachel
  • Kristin-Ashley
  • Ségolène
Ornamental

Les saints du calendrier et les dictons  ©  1997-2021